Rejoignez notre forum boursier. Vous êtes un expert ? Vous souhaitez lire ou consulter des analyses boursières ? Vous voulez investir en bourse et vous avez des questions ?
Inscrivez-vous, c'est gratuit !
 

La place de la bourse dans l'économie



Attirer les flux de capitaux internationaux

Un environnement économique favorable est très important pour créer les opportunités d'investissement, susciter l'intérêt des gestionnaires de fonds et de l'ensemble des institutions financières. Cependant, les investisseurs ont besoin de trouver dans les pays d'accueil des systèmes financiers efficaces (marchés boursiers dynamiques, institutions bancaires en bonne santé,...), avec des infrastructures modernes et valables, des institutions financières solides et des politiques financières libérales, surtout vis-à-vis des mouvements de capitaux ; ce sont, en effet, des conditions nécessaires pour créer la confiance chez les investisseurs et pour attirer les flux de capitaux internationaux nécessaire au développement de l’activité économique.


Le rôle des marchés boursiers

Les marchés boursiers sont au coeur du développement économique et financier qu’ont connu les pays industrialisés mais aussi certains pays en développement. Leur capacité à attirer les flux de capitaux privés de l'étranger, leur forte croissance et leurs rendements élevés ont fait d'eux l’un des principaux vecteurs de développement des pays en voie de développement. L'engouement pour ces marchés est dû en grande partie aux excellentes performances enregistrées par plusieurs d'entre eux. Par exemple, l'indice "IFC total retenue index" pour l'Argentine ou le Chili a crû de plus de 30 % par an, en moyenne, entre 1976 et fin 1992, de 22 à 24 % pour le Mexique, la Corée du Sud ou la Thaïlande[1].

Comparativement, la performance des marchés financiers des pays développés apparaît plus modeste. Calculée par l'indice "world equity return index" de Morgan STANLEY capital International (MSCI)[2], cette performance a crû, durant la même période, de 14 % seulement en taux annuel moyen.

A travers cette forte croissance, les marchés boursiers sont devenus le symbole de la réussite de la politique financière menée par certains organismes financiers (FMI) dans les pays en voie de développement et sont considérés, par certains observateurs, comme la nouvelle stratégie à travers laquelle se fera l'intégration économique des pays en voie de développement. Le débat concernant le rôle des marchés boursiers dans l'avenir financier et économique des pays en voie de développement suscite un certain nombre de questions :

1. Quels sont les facteurs qui ont permis et favorisé ce développement des marchés boursiers et qu'est ce qui explique leurs forts niveaux de rendements ?

2. Quels sont les bénéfices et les conséquences du développement de ces marchés pour l'économie locale de ces pays et pour les investisseurs internationaux ?

3. Dans quelle mesure se fait l'intégration de ces marchés dans le système financier global ?

Nous essaierons de répondre prochainement à ces différentes questions afin d’apporter un éclairage supplémentaire sur les relations qui existent entre la sphère économique et la sphère boursière.




[1] Indices développés par la Société Financière Internationale (IFC) pour mesurer la performance boursière des marchés émergents.

[2] L'indice composite de Morgan Stanley Capital International est constitué exclusivement d'actions de sociétés des pays industrialisés.

Vous avez aimé cette page sur la bourse, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

 



Voir aussi ces offres sur la bourse