Rejoignez notre forum boursier. Vous êtes un expert ? Vous souhaitez lire ou consulter des analyses boursières ? Vous voulez investir en bourse et vous avez des questions ?
Inscrivez-vous, c'est gratuit !
 

Le marché : marché officiel, second marché, nouveau marché



Les conditions d’accès au marché des actions diffèrent selon le compartiment dans lequel se réalise l’introduction. Il existe donc le marché officiel, le second marché et le nouveau marché.


Marché officiel

Pour être cotée sur le marché officiel, l’entreprise doit remplir certaines conditions :
Mettre à disposition du public au moins 25% du capital, équivalent ou supérieur à 15 millions de francs et donner des informations suffisantes sur la composition de son actionnariat, ses dirigeants et ses différentes activités.


Second marché

Le second marché a été crée en janvier 1983 afin de permettre un accès plus facile aux petites et moyennes entreprises françaises (PME, PMI).

Le second marché est devenu un phénomène marquant de la vie boursière. Il a entraîné une modification radicale du comportement financier des entreprises à l’égard des fonds propres et de l’appel public à l’épargne.

Beaucoup moins de formalités sont demandées aux entreprises afin de pouvoir réduire les coûts liés à l’introduction. En effet les entreprises désirant s’introduire au second marché doivent remplir les conditions suivantes :

- Diffuser dans le public que 10% du capital.

- On n’exige pas par contre l’élaboration d’une note d’information visée par l'AMF (Autorité des Marchés Financiers).

- Des informations obligatoires sur le chiffre d’affaires, les actionnaires et rapport semestriel de résultat.

Pendant les trois premières années de la cotation le CBV a le pouvoir de décider du maintien ou de la radiation du titre sur ce marché.


Nouveau marché

Nouveau marché : crée en février 1996 afin de donner la possibilité aux jeunes entreprises, à haut potentiel technologique, d’établir leurs sources de financement.
Avant l’ouverture de ce marché, ces sociétés devaient faire appel au marché américain (NASDAQ) pour trouver les capitaux propres nécessaires à leur développement.
Les sociétés candidates à ce marché bénéficient de procédures simplifiées et documents allégés. Elles doivent fournir essentiellement un « prospectus » qui définit le projet de développement stratégique. La COB impose aux sociétés cotées au nouveau marché d’établir un rapport annuel sur leur situation financière et juridique.
L’introduction sur ce marché se fait par l’intermédiaire des banques ou des sociétés de bourses (ITM).

Vous avez aimé cette page sur la bourse, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

 



Voir aussi ces offres sur la bourse