Création d'une SAS et ses spécificités

Création SAS

Entrepreneur, vous décidez de créer une SAS ? C'est une forme juridique simple et qui séduit beaucoup. La société par actions simplifiées présente de gros avantages et permet flexibilité et sécurité. Si la SAS semble facile, il est important d'en connaître toutes les spécificités ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

La SAS : explications

La SAS est une société composée d'actionnaires. Sa création permet d'avoir un mode de fonctionnement simple. Les associés possèdent beaucoup de liberté en ce qui concerne l'organisation et le fonctionnement de la société.

Pour créer une SAS, il faut établir des statuts. Cela se fait par écrit. Ils doivent être signés par tous les associés. Une SAS doit avoir un capital. Ce capital est fixé par les associés sans restrictions. Le dépôt de capital peut se faire de différentes façons : on peut passer par une banque, sa propre banque même, une banque en ligne ou un notaire. Toutefois, sachez que le dépôt de capital SAS en ligne via des plates-formes spécialisées comportent de nombreux avantages en termes de gestion et de temps. En ce qui concerne le montant, les statuts sont libres de le fixer. De même, la durée de la société reste au libre choix de ses statuts.

Avantages

La forme juridique de la SAS permet une grande liberté à ses actionnaires. Le capital au départ n'est pas fixé, on peut y mettre n'importe quelle somme. Lors de la création de l'entreprise il n'y a pas d'obligations particulières ou légales, ce qui permet une grande marge de manœuvre qui est fortement appréciable. Un des gros avantages de la SAS est le fait que la responsabilité des actionnaires a ses limites. Les actionnaires n'ont la responsabilité que de leur apport qu'ils peuvent fixer à leur guise. Au niveau de la protection sociale, la SAS offre la possibilité de cotiser et d'accéder à des avantages sociaux. Lorsque l'on crée une SAS, il est possible au cours de la vie de la société d'y part d'autres actionnaires. Il est également possible de choisir sa durée de vie.

Pour la rémunération, celle-ci est possible sous la forme de dividendes. En quoi est-ce avantageux ? les mandataires ont le choix de ne pas se verser de salaire et de recevoir toutes les rentes sous cette forme. Le gros avantage étant de les exonérer de cotisations. Comme toutes entreprises la SAS est soumise à l'impôt des sociétés. Toutefois encore une preuve de sa grande flexibilité, il est possible d'opter sur l'impôt sur le revenu à certaines conditions.

Inconvénients

Si la SAS est idéale pour une nouvelle entreprise elle a aussi son lot d'inconvénients. Il est aussi important de les prendre en compte. Un des inconvénients notoire qui peut porter préjudice aux actionnaires est de faire une erreur dans l'écriture des statuts. La grande liberté qu'offre la SAS n'est pas toujours compatible avec le juridique. Dans le cas de l'élaboration des statuts, il est préférable de se tourner vers un professionnel. Au niveau des cotisations sociales, elles peuvent être très élevées comparées aux autres régimes d'entreprises. Il faut savoir qu'une SAS est une entreprise qui peut être mise en milieu boursier et cela peut en déplaire à certains.



Vous avez aimé cette page sur la bourse, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

 



Voir aussi ces offres sur la bourse




 
 
  Rejoignez notre forum boursier. Vous êtes un expert ? Vous souhaitez lire ou consulter des analyses boursières ? Vous voulez investir en bourse et vous avez des questions ?
Inscrivez-vous, c'est gratuit !