Rejoignez notre forum boursier. Vous êtes un expert ? Vous souhaitez lire ou consulter des analyses boursières ? Vous voulez investir en bourse et vous avez des questions ?
Inscrivez-vous, c'est gratuit !
 

C'est quoi un tracker (ETF) ?



Introduction

Plus connu sous le nom de "Trackers", les ETF (Exchange Traded Funds) sont des fonds indiciels côtés en bourse.

Le premier tracker côté à la bourse de Paris a été émis par la société Lyxor Asset Management (filiale du Groupe Société Générale) : ce dernier qui est indexé sur le CAC40 date du 15 Janvier 2001.


Intérêts

Le nombre d'avantages des "trackers" par rapport aux autres produits financiers est très important.

En effet, le premier intérêt est que l'investisseur peut répliquer simplement et quasi parfaitement la performance d'un indice. Ainsi, un unique ordre en bourse vous permet d'acheter ou de vendre la performance d'un indice ou d'un panier. De plus, au même titre qu'une action, l'investisseur ne paye "que" les frais de courtage (aucun droit d'entrée).

En outre, la cotation en continu (actualisation de la Valeur Liquidative toutes les 15 secondes) permet aux investisseurs de connaître à tout moment le montant de leurs parts. Très simple à évaluer, le cours des trackers est une fraction (1/10, 1/100...) de la valeur de l'indice ou du panier : par exemple si le CAC40 côte à 5800 pts alors le tracker Master Share CAC 40 vaut 58 euros.

De part sa définition, le tracker est un formidable outil de répartition des risques. En effet, il offre aux investisseurs la possibilité de se constituer, simplement et à moindre coût, un portefeuille diversifié en risque : pas besoin d'acquérir toutes les grandes valeurs du CAC 40, moins de frais de courtages...

En ce qui concerne les dividendes, ils sont effectivement redistribués ou réinvestis (après déduction des frais de gestion) par le fonds.


Acquisition

Les modalités d'acquisition et de cession sont assez originales dans le sens où il est possible d'acheter un tracker à l'aide d'un paiement partiel en titre. De même, l'investisseur peut, s'il le souhaite, échanger son tracker contre des actions...

Le tracker se négociant comme une action, il peut donc évidemment être payé "cash" en totalité. D'ailleurs, le fait qu'il soit négocié au même titre qu'une action fait de lui un produit neutre contrairement aux warrants dont les prix sont établis par les émetteurs et non pas les acheteurs / vendeurs.

Vous avez aimé cette page sur la bourse, partagez-la sur vos réseaux sociaux !

 



Voir aussi ces offres sur la bourse